Pommes au four et croutons perdus vanille-gingembre

Ayant des racines normandes (c’est un peu des racines d’adoption mais bon :p), la pomme est LE fruit de mon enfance. Ce fruit se cuisine d’innombrables manières : cru ou en compote, gâteau, crumble, etc.  Pour ma part, LA recette emblématique reste cependant celle de la pomme au four.

Le ciel gris s’attardant au dessus de nos têtes et le printemps ayant déjà pris congès, il ne men ‘a pas fallu beaucoup plus pour craquer pour de magnifiques pommes Booskop au marché et ainsi me réjouir de la perspective de futures pommes au four.

P1050753Ce dessert réunit le chaud, le fondant, la douceur et le côté croquant apporté par la caramélisation.
Après de nombreux essais, j’ai commencé à accomoder différemment les pommes. Celles que je préfère, sont celles à la vanille et au gingembre avec des petits croutons façon pain perdu… ou plutôt brioche perdue. L’ensemble peut paraître lourd mais au vu de la météo de ces derniers jours et de mon nouveau cowbaye, à savoir mon colocataire [qui, comme beaucoup, répond très bien aux caractéristiques de l’espèce Homo sapiens voracum], la recette est laaaaargement appréciée !

RECETTE :

Pour 2 personnes

1. Ingrédients :

  • 2 pommes Booskop
  • 3 cuillères à soupe de vergeoise (ou à défaut de sucre roux)
  • 50 g de beurre salé
  • 2 tranches épaisses de brioches
  • 1 cuillère à café de gingembre
  • 2 oeufs
  • 100 mL de lait demi-écrémé
  • 1 gousse de vanille
  • 3 cuillères à soupe de sucre roux
  • Beurre salé

Si vous ne trouvez pas de pommes Booskop vous pouvez utiliser des pommes types Canada Gris ou Reinettes.

2. Marche à suivre :

  • Préchauffez votre four à 180-200°C,
  • Lavez les deux pommes et évidez le milieu à l’aide d’un économe,
  • Posez les deux pommes dans un plat passant au four,
  • Remplissez la pomme de morceaux de beurre en alternant avec une cuillère à soupe de vergeoise pour chaque pomme,
  • Saupoudrez de gingembre les pommes, puis de la vergeoise restante,
  • Enfournez les pommes pendant au moins 30 minutes, en les arrosant régulièrement du mélange fondu vergeoise-beurre,
  • Découpez les tranches de brioches en petits cubes de 2 cm d’épaisseur environ,
  • Fendez la gousse de vanille dans la longueur et à l’aide de la pointe d’un couteau enlevez quelques graines,

clin d'oeilLa vanille peut se conserver très longtemps dans un tube hermétique.
Une fois que vous avez épuisé les graines de la gousse, vous pouvez encore vous servir de la gousse pour infuser du lait (pour une crème anglaise par exemple) ou du sucre et avoir du sucre vanillé comme dans l’astuce #1.

  • Dans un saladier, battez les oeufs avec la vanille, le sucre roux et le lait,
  • Trempez les morceaux de brioches dans le mélange jusqu’à ce qu’ils soient bien imbibés,
  • Faites fondre un noisette de beurre salé dans une poêle,
  • Déposez les morceaux de brioche imbibée sur la poêle et laissez dorer toutes les faces,
  • Déposez chaque pomme au four sur une assiette et accompagnez-la de quelques croutons de brioches perdues,
  • Arrosez le tout avec le sirop restant de la cuisson des pomme.

Pour varier les plaisirs, vous pouvez parfumez votre brioche perdue à l’eau de fleur d’oranger plutôt qu’à la vanille ou en utilisant un alcool comme l’alcool d’orange, le calvados ou le rhum.

Si vous êtes en froid avec le gingembre, préférez-lui la cardamome pour rester dans une touche acidulée ou la cannelle, auquel cas, les saveurs vous rappeleront très certainement Noël !

Accompagnez ce dessert d’un petit bolée de cidre et vous aurez ainsi le dessert idéal pour terminer un repas au coin du feu.

P1050752-pola

0 0

Leave a Comment